Introduction à la course à pied : Les premiers pas

Du bon contenu de : L’équipe Saucony

Alors, vous voulez faire de la course à pied? Cela semble être la chose la plus naturelle au monde, n’est-ce pas? Après tout, la première chose que les êtres humains font après avoir appris à marcher est d’essayer de courir. Cependant, si vous pratiquez la course de fond pour la première fois, vous devez prendre certaines mesures pour que l’expérience soit la meilleure possible. Si vous commencez à courir comme il se doit, il y a de fortes chances que vous continuiez à le faire et à en profiter toute votre vie.

1. Procurez-vous la bonne paire de chaussures de course

C’est bien sûr ce que nous allions dire. Mais c’est vrai. Plusieurs facteurs permettent de déterminer quel type de chaussure est le mieux adapté à chaque coureur. Toutefois, trouver la paire parfaite vous procurera un énorme avantage lorsque vous commencerez et suivrez un programme de course. Consultez notre conseiller en chaussures ou lisez cet article pour savoir quelles chaussures de course vous conviennent le mieux.

2. Commencez doucement

Personne ne s’attend à ce que vous couriez 10 km la première fois que vous vous lancez sur la route. Et vous ne devriez pas non plus attendre cela de vous-même. En fait, il peut arriver que, pendant ces premières courses, vous deviez (soupir) marcher. Et ce n’est pas grave. Essayez de courir pendant cinq ou dix minutes sans vous arrêter. Ensuite, marchez pendant une minute ou deux et essayez une autre course de cinq ou dix minutes. Ou alors, vous pouvez opter pour une certaine distance. Voyez si vous pouvez courir un kilomètre sans vous arrêter. Ensuite, augmentez progressivement votre temps ou votre distance à mesure que vous devenez plus endurant et plus confiant. Vous serez surpris de la rapidité avec laquelle vous vous améliorez.

3. Échauffez-vous

Ce n’est pas comme si quelqu’un tirait un coup de pistolet de départ chaque fois que vous allez courir. Il n’est pas nécessaire que vous adoptiez votre rythme de course dès que vous passez la porte. Commencez par marcher pendant quelques minutes, puis augmentez progressivement le rythme jusqu’à trottiner. Enfin, lorsque vous êtes prêt, mettez-vous à courir. De même, ne vous arrêtez pas quand votre course est terminée. Mettez-vous à trottiner puis à marcher. Vos jambes vous remercieront.

4. Respectez le programme

Il existe un million de raisons de courir et autant d’excuses pour ne pas le faire. Si vous prévoyez de courir trois fois par semaine pendant 30 minutes à la fois, inscrivez-le dans votre calendrier comme vous le feriez pour toute réunion ou tout événement important. La raison la plus fréquente pour laquelle les gens arrêtent de courir (ou ne commencent même pas) est le manque de temps. Mais si vous avez déjà réservé du temps pour cela, vous respecterez probablement ce rendez-vous.

5. Changez les choses

Il n’y a rien de plus ennuyeux que de faire le même entraînement jour après jour. Il en va de même pour votre course. Variez la durée et l’intensité de chaque course au fil du temps. Si vous faites une longue course un jour, faites une course plus courte la fois suivante. Cela aidera les muscles de vos jambes à récupérer plus rapidement et fera de chaque course une expérience différente. Vous devriez également changer d’itinéraire aussi souvent que possible. Un changement de décor ajoute de la variété et de l’intérêt.

6. Restez en bonne santé

Vous avez sans doute entendu beaucoup de choses sur les thèmes de l’hydratation et de l’alimentation. Elles sont particulièrement importantes pour les coureurs, car la déshydratation peut entraîner des crampes et des tensions musculaires, tandis qu’une mauvaise alimentation vous empêchera d’optimiser vos courses. Buvez beaucoup de liquides et évitez les aliments riches en sucre et en graisses. Vous vous sentirez mieux avant, pendant et après votre course.

7. Refusez la douleur

Si la course vous fait souffrir, arrêtez immédiatement. Vous avez probablement fait des efforts excessifs, que ce soit sur le plan de la distance ou de la fréquence. Reprenez votre marche, puis faites de courtes séries de courses lorsque vous vous sentez prêt. À terme, vous pourrez courir sans douleur et retrouver le niveau où vous étiez avant de vous blesser. Mais ne vous précipitez pas. Vous y arriverez bien assez tôt.